D’après l’organisation internationale des constructeurs automobiles, le marché européen des caméras embarquées devrait atteindre plus de 2,5 milliards d’euros en 2026. Explications.

Très répandue aux États-Unis et en Russie, où elle est même obligatoire, la caméra embarquée, dite aussi dashcam, se popularise également en Europe. En Belgique notamment. Et pour cause, en 2021, près de 35 000 accidents corporels ont été dénombrés sur les routes du royaume. Avec toutes les conséquences sanitaires et financières que cela implique, pour les particuliers comme pour les entreprises. Voici donc 3 bonnes raisons d’équiper votre flotte de dashcams.

#1 Renforcer la sécurité de vos chauffeurs

C’est la fonction principale de la caméra embarquée, surtout si elle est intelligente et dotée des fonctionnalités ADAS (Advanced Driver-Assistance System). Obstacle, freinage brusque, non-respect des distances de sécurité, véhicule qui change soudainement de direction… En filmant la route, la dashcam repère les dangers et en alerte immédiatement le conducteur, qui peut alors réagir au plus vite.

Cerise sur le gâteau : si cette caméra est équipée d’un double objectif – l’un filmant la route, l’autre le conducteur – la sécurité monte encore d’un cran. En plus de signaler les dangers sur la route, la dashcam signale aussi les comportements à risque du chauffeur. Exemples : s’il oublie de boucler sa ceinture, s’il téléphone au volant ou s’il se met à somnoler. À force de s’autocorriger, celui-ci adopte une conduite plus responsable et prend moins de risques. Avec, à la clé, une diminution significative du nombre d’accidents.

#2 Garder une preuve en cas d’incident

Le risque zéro n’existe pas néanmoins, un accident peut donc toujours se produire. Mais, là aussi, la caméra intelligente est souvent d’une grande aide. Paramétrée pour filmer en continu, elle permet de déterminer facilement les responsabilités. Un véhicule a brusquement changé de voie devant celui de votre conducteur ? Avec les images de la caméra embarquée, datées et géolocalisées, vous pourrez facilement le prouver auprès de la police, mais aussi des assurances. Finis les litiges !

#3 Réduire vos coûts

Qui dit moins de litiges et d’accidents routiers dit aussi moins de tracas et de dépenses inutiles. Eh oui, une collision implique des réparations et donc une immobilisation du véhicule, sans compter les coûts de déclarations aux assurances. Grâce à la preuve apportée par les images de la caméra intelligente, plus question de payer ni de subir des surprimes si votre conducteur n’est pas en tort !

Il n’est pas non plus exclu qu’à l’avenir la dashcam soit considérée comme une aide à la conduite, avec un impact direct sur le calcul de la prime d’assurance-auto. Certaines assurances commencent déjà à récompenser son usage si vous pouvez prouver la conduite responsable de vos chauffeurs.

 

Actualités liées

20/01/2023
La société SabaiSabai, propriétaire des restaurants Thai Café et Tenshi, a décidé d’équiper sa flotte de dashcams Viasat en 2021. Son responsable IT…