Comment se prémunir des risques sanitaires et financiers dans le secteur du transport pharmaceutique ? Le regard de Bernard Vanderstichele, gestionnaire de flotte chez AJIMEX…

Quelles sont les activités d’AJIMEX ?

Bernard Vanderstichele « Nous faisons du transport national et international de marchandises, surtout du transport urgent dédié aux produits pharmaceutiques. Nous avons près de 70 camions et camionnettes sur les routes. »

Pourquoi la gestion de la chaîne du froid est-elle un enjeu capital dans votre secteur ? 

« La logistique pharma exige le respect permanent des températures des marchandises, notamment via des normes et bonnes pratiques de distribution (GDP) des médicaments appliquées par tous les maillons de la chaîne. Pour nous, comme pour nos clients, une rupture dans la chaîne du froid est synonyme de risques sanitaires, mais aussi de dommages financiers et commerciaux. Nous n’avons pas le droit à l’erreur ! Notre mission est donc d’assurer et prouver en continu le respect des températures : du chargement au déchargement. »

Comment parvenez-vous à offrir cette garantie à vos clients ?

« Cela fait 19 ans que nous utilisons la technologie pour contrôler les températures en temps réel ! Bien entendu, les outils se sont perfectionnés au fil du temps… Concrètement ? Nos véhicules sont géolocalisés en permanence via un boitier installé dans la cabine : celui-ci communique la température du frigo minute par minute… Nous savons donc à chaque instant que la chaîne du froid est respectée : le chauffeur via le display du véhicule et le dispatcheur via une plateforme web. Si la température dévie anormalement, une alerte est générée automatiquement et le dispatching contacte le chauffeur pour donner ses instructions. » 

En quoi la technologie de Viasat Connect — utilisée par AJIMEX — est-elle différente ?

« La plupart des entreprises travaillent avec des sondes supplémentaires placées dans le frigo. Ce n’est pas notre cas. Nous avons collaboré avec Viasat Connect pour développer une solution propre et performante… Notre boitier de géolocalisation récolte (et envoie sur la plateforme de traçage) les températures prélevées directement via les deux sondes intégrées du monitoring du groupe frigorifique. On réduit donc la marge d’erreur entre ce qui est réellement mesuré et ce qui est transmis ! »

La technologie est-elle incontournable pour respecter de la chaîne du froid ?

« C’est indispensable ! Nos clients doivent recevoir une preuve du “print de températures” depuis le chargement jusqu’au déchargement. Cela devient obligatoire dans le pharma… Pour nos équipes, la technologie de Viasat Connect offre un véritable soulagement au quotidien, puisque les outils “veillent” sur cet enjeu clé. Une vraie tranquillité d’esprit et un gain d’efficacité. »

Quel est votre degré de satisfaction global ?

« Excellent ! D’ailleurs, je dois avouer qu’il nous est arrivé de sonder le marché pour voir si de meilleures solutions existent… Mais aucune autre société n’offre la qualité et la fiabilité proposée par Viasat Connect ! »

Actualités liées

30/09/2022
« La construction d’habitations unifamiliales constitue l’activité initiale et générique du Groupe Thomas & Piron. Avec plus de 780 maisons construites chaque année, Thomas & Piron Home…