La question de la mobilité électrique est désormais au cœur des enjeux économiques des entreprises. Comment appréhender les contraintes et les opportunités de l’électrique ?

La tendance est croissante et bien visible : l’électrification automobile est en marche. Et les flottes d’utilitaires ne vont pas y échapper ! La question environnementale est au cœur des préoccupations. Or, en France par exemple, les voitures particulières et véhicules utilitaires sont responsables de près de 30% des émissions de gaz à effet de serre. Des enjeux qui poussent les autorités européennes – et donc nationales – à passer la seconde en matière de réglementations. Le but ? Réduire les émissions de CO2 pour 2030 et atteindre l’objectif de décarbonation en 2050. Résultat ? Les secteurs comme ceux de la livraison, de la construction, ou encore des services techniques vont devoir prendre le virage électrique. C’est le cas en Belgique où une loi prévoit la suppression progressive du soutien aux véhicules de société à moteurs à combustible.

Anticiper le changement ou le subir

La mutation électrique semble certaine. Alors, autant prendre les devants pour profiter de politiques incitatives (fiscalité, primes, etc.) plutôt que de subir les contraintes (amendes, normes CO2, zones de basses émissions, etc.). Les constructeurs mettent également le paquet pour proposer de nouveaux modèles plus performants : du Volkswagen e-Crafter au Renault Master Z.E. en passant par le Nissan e-NV200, le Mercedes eVito, le Maxus l’EV80 ou l’Iveco Daily Electric. Une offre qui devrait à terme pousser les prix vers le bas. Selon les experts de chez BloombergNEF, d’ici 2027, les véhicules électriques (aujourd’hui 20 à 30% plus cher) pourraient même coûter moins cher à la construction que les modèles diesel ou essence.

Des avantages au compteur

L’électrification du transport offre plusieurs atouts… En tête ? La réduction des émissions de GES et la portée environnementale. Mais ce n’est pas tout : une plus grande efficience énergétique, des coûts de fonctionnement mieux maîtrisés, moins de maintenance nécessaire, un potentiel de stockage d’énergie décentralisé, des aides financières et une excellente déductibilité fiscale, etc. Quid de l’autonomie, souvent une pierre d’achoppement de l’électrique ? Force est de constater que les batteries sont de plus en plus performantes (et moins coûteuses). L’Europe a aussi annoncé vouloir se doter d’un réseau d’un million de bornes de recharge d’ici 2025. Reste une question centrale : comment nos pays vont pouvoir répondre aux besoins croissants d’électricité ?

Premiers pas pour électrifier votre flotte d’entreprise

C’est un projet de taille et complexe qui doit éventuellement intégrer une vision globale de transition énergétique de votre entreprise. Cette décision stratégique exige donc une réflexion profonde et une planification rigoureuse afin de définir votre mobilité à long terme.

Bonne nouvelle : les outils télématiques de gestion de flotte peuvent vous aider à faire un tel diagnostic de conversion vers l’électrique ! Ce sont même vos meilleurs atouts pour vous permettre de prendre les bonnes décisions. Grâce à des balises GPS placées à bord de vos véhicules, vous récoltez tout un tas de données sur les comportements de conduite de vos chauffeurs, l’usage des véhicules, la géolocalisation, ou encore les analyses de trajets. Des éléments qui alimenteront votre analyse en tenant compte de : vos objectifs à court et moyen terme, la structure de votre flotte, le profil de déplacement de vos chauffeurs, leurs besoins et usages, vos infrastructures actuelles, etc. 

Une fois ces données collectées ? Vous disposerez d’une vision précise pour définir les solutions adaptées (véhicules, bornes de recharge, autres moyens de déplacement, etc.) à votre mobilité électrique. Une mutation clé pour l’image et la pérennité de votre entreprise ! Last but not least… Gardez à l’esprit que le retour sur investissement – encore assez long aujourd’hui – va s’améliorer au rythme de la production accélérée de véhicules électriques et de la baisse des prix. Il sera donc meilleur dans les années à venir !

Actualités liées

29/11/2022
Des solutions existent pour suivre et protéger vos conteneurs, remorques, équipements et autres outillages. Tags BLE ou balise autonome : quel dispositif choisir ? Vous…