Notre époque est synonyme d’évolutions rapides et disruptives. Un contexte qui bouleverse les entreprises qui gèrent des flottes de véhicules… Comment agir face à ces enjeux ?

 

1. Les fluctuations incontrôlées des coûts de carburant

Une question centrale pour les entreprises qui gèrent une flotte : une faible augmentation du prix du fuel provoque une forte hausse des dépenses… Une pression croissante sur les prix et de plus en plus difficile à prévoir. Raison pour laquelle faire des économies est devenu capital pour garder la main sur les coûts opérationnels. Comment ? Les outils technologiques sont une option incontournable. Ils permettent entre autres de :

  • Monitorer la consommation des véhicules ;
  • Planifier le ravitaillement en tenant compte des prix les plus compétitifs ;
  • Mieux gérer et optimiser les trajets grâce à la géolocalisation en temps réel ;
  • Favoriser l’éco-conduite pour réduire la consommation de carburant.

2. L’électrification du parc automobile

Enjeu climatique, empreinte carbone ou objectifs environnementaux, le secteur automobile est en pleine mutation. La tendance est claire : les voitures électriques ont un train d’avance et les flottes d’utilitaires ne vont pas y échapper. Avec un choix stratégique en filigrane : anticiper le changement ou le subir ? « Gouverner, c’est prévoir », alors mieux vaut prendre le taureau par les cornes… D’autant plus que la transformation rime avec opportunités. Mais électrifier une flotte ne se fait pas du jour au lendemain. Une décision qui exige réflexion et planification rigoureuses afin de définir sa mobilité à long terme. Pour y arriver, les données récoltées grâce à la technologie sont une aide précieuse pour naviguer à vue et faire les bons choix !

3. Les pénuries d’emploi

Le recrutement est une vraie problématique pour les entreprises en recherche de chauffeurs. Des métiers encore parfois mal perçus… Tout l’enjeu ? Créer des conditions de travail plus confortables et adaptées aux besoins actuels. Les outils technologiques font une nouvelle fois partie de la solution : pour améliorer la sécurité des conducteurs ; alléger leur quotidien ; mieux planifier et organiser les tâches ; stimuler les bons comportements ; etc. Des atouts qu’il faut ensuite traduire dans sa « marque employeur » afin d’attirer et fidéliser les talents.

4. Les difficultés d’approvisionnement

La raréfaction des matériaux et les ruptures dans les chaînes d’approvisionnement créent des problèmes majeurs : délais de production qui explosent ; retards de livraisons ; hausse des prix, etc. Un contexte qui doit pousser les gestionnaires de flottes à prendre soin de ses actifs et augmenter leur durée de vie. Cela passe entre autres par la gestion proactive et automatisée des entretiens et de la maintenance des véhicules ! Un défi rendu possible par les solutions numériques !

Actualités liées

30/09/2022
« La construction d’habitations unifamiliales constitue l’activité initiale et générique du Groupe Thomas & Piron. Avec plus de 780 maisons construites chaque année, Thomas & Piron Home…